Lone Survivor : The Director's Cut
Plate-forme : PlayStation Vita - PlayStation 4
Date de sortie : 07 Décembre 2016
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Lone Survivor accueille une version physique limitée sur PS Vita.

Ode à Silent Hill ?

Lone Survivor, le survival horror psychologique de Jasper Byrne a eut les honneurs d'une sortie sur cartouche PS Vita, limitée à 3.600 exemplaires seulement. Le titre démarre dans un sombre appartement : Votre personnage, dont on ignore tout, se réveille dans un lieu absolument déserté, et pour le moins glauque. Pour ne rien arranger, les rues de la ville sont désormais infestées de monstres, et un important brouillard gêne considérablement la visibilité. Le créateur Jasper Byrne est un adepte de Silent Hill, on avait déjà pu le constater dans Soundless Mountain. L'aspect psychologique n'a pas été oublié, votre avatar ayant fréquemment des rêves étranges mettant en scène des personnages qui ne le sont pas moins. Équipé d'une simple lampe torche (et d'un masque anti-bactérien), vous devrez progresser dans des environnements assez sinistres, tout en évitant absolument les combats. Vous ne serez toutefois jamais loin de votre appartement, qui fera office de salle de repos, à l'instar d'un certain Silent Hill 4 : The Room.  Plus proche d'un Sims sur ce point, votre héros a souvent faim et devra rationner ses munitions, tout en surveillant son degré de fatigue. Un système de téléportation (via des miroirs) a été mis en place afin de retrouver rapidement un terrain connu. A noter que le jeu est cross save avec les versions PS3 et PS4 (mais pas cross buy pour ce qui est de l'édition physique).

La réalisation technique du jeu s'avère plutôt réussie, et met en avant une fois n'est pas coutume, le pixel art. Le design s'avère fort sympathique, et le jeu de lumières a d'ailleurs été amélioré dans cette version console.  On a souvent du mal à distinguer les éléments qui nous entourent, un choix sans doute destiné à renforcer le sentiment horrifique mis en avant par une musique très réussie, mais là aussi très fortement inspirées des thèmes de Akira Yamaoka, compositeur des ... Silent Hill. L'ambiance est assez glauque, et Lone Survivor été localisé pour la première fois en français, ce qui s'avère un point important, sachant qu'on retrouve des heures de contenu supplémentaire et de nouvelles fonctionnalités par rapport à la version PC originale, notamment des objets additionnels et des épilogues bonus. Plusieurs fins sont en effet possibles, ce qui pousse à refaire plusieurs fois l'aventure, surtout que la narration est plutôt étonnante et réserve quelques surprises, tout comme l'intelligence artificielle des ennemis. Ils se ressemblent tous beaucoup, mais leur comportement évolue durant la partie. Comptez environ quatre heures pour terminer le jeu une première fois, moitié moins une fois que vous connaîtrez son univers.

VERDICT

-

Lone Survivor est un jeu très étonnant. Fortement inspiré par la saga Silent Hill (les épisodes japonaissignés Konami, pas les occidentaux), le titre de Jesper Byrne affiche un gameplay d'une rare richesse, et une ambiance très réussie. Il faut néanmoins reconnaître que l'approche rétro de la réalisation technique pourra peut être le desservir auprès des amateurs de survival horror contemporains.

© 2004-2017 Jeuxpo.com - Tous droits réservés