SEGA AGES Virtua Racing
Plate-forme : Nintendo Switch
Date de sortie : 27 Juin 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Course
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

Redécouvrez un pionnier des jeux de course modernes, Virtua Racing !

Start Your Engines.

Virtua Racing est un jeu de Sega AM2, l'ancien studio de Yu Suzuki (Shenmue, Virtua Fighter), initialement paru en 1992 dans les salles d'arcade. Il était techniquement impossible de réaliser un portage décent sur Mega Drive avant que SEGA ne développe une puce dédiée au traitement des graphismes 3D, le Sega Virtua Processor. Bref, bien des années plus tard, le studio M2 nous propose une version Switch beaucoup plus fidèle à l'Arcade et même mieux. Le développeur a été en mesure d'augmenter le taux de rafraîchissement à 60 images/seconde et de passer au ratio 16:9. De plus, grâce au portage sur le Switch, il est possible de jouer en ligne à deux, en local jusqu'à quatre huit simultanément (sur une seule console), de profiter de commandes par mouvements et même d'un mode d'aide anti-collision.

Virtua Racing offre toujours le mode solo avec trois pistes au choix : "Big Forest" est le parcours le plus facile, "Bay Bridge" est le circuit moyennement difficile, et "Acropolis" est le tracé difficile. Si vous arrivez en 1ère position, vous obtenez une médaille et votre temps de piste total est affiché dans les classements en ligne pour voir où vous vous situez par rapport aux autres joueurs. Si ce n'est pas le cas, le jeu sera terminé pour vous, et vous devrez insérer une pièce (pas littéralement) pour recommencer à nouveau. Si vous n'êtes pas familier de l'Arcade, il faudra une bonne paire de courses pour arriver à s'en sortir. Si vous n'arrivez pas à certains points de contrôle dans le temps imparti, ce sera la fin du jeu pour vous.

Un jeu plus souple désormais.

Les commandes sont super simples ; plus simples que la plupart des jeux de course pour être honnête. Vous pouvez diriger, accélérer et freiner. Vous n'avez pas à vous soucier du frein électrique, de la nitro ou d'appuyer sur d'autres boutons pour drifter. Juste la bonne vieille façon de conduire et aller vite. Tout ce dont vous avez besoin de vous soucier, c'est de l'endroit où vous vous trouvez, de prendre certains de ces virages serrés et d'arriver aux points de contrôle à temps. Aussi parce qu'il est aussi sur Nintendo Switch, le gyroscope est pris en charge. Pour les graphismes et l'audio du jeu, le studio M2 a fait un très bon travail en s'en tenant à la version originale tout en augmentant la fréquence d'image à 60 FPS de l'original qui était de 30 FPS.

Sur le dock, nous retrouvons une résolution de 1080P brillante avec des filtres brillamment utilisés pour lisser le visuel, et en mode portable, un 720P constant. Quant à l'audio, le son correspond parfaitement aux graphismes mis à jour. En course, on entend surtout le moteur et le caoutchouc des pneus sur le bitume, mais quand on atteint les points de contrôle, on a un petit morceau de musique qui nous fait monter en puissance et nous donne envie d'aller plus vite. En sélectionnant ce que vous voulez jouer dans le menu principal ou la course que vous voulez courir dans le menu piste, vous obtenez les effets sonores originaux de style arcade et les voix off qui parlent. Pour 6,99€, difficile de résister à l'appel de la route !

VERDICT

-

Virtua Racing est un portage très réussi et un bel exemple de la façon dont les classiques devraient être modernisés. Vous avez tout ce que vous aimez de l'original combiné avec les fonctionnalités d'aujourd'hui (classement en ligne, course en ligne, multijoueur local, et la portabilité de la Switch) ainsi qu'une réalisation légèrement mise au goût du jour. La seule chose qui aurait pu être améliorée dans ce jeu, c'est le nombre de pistes, quitte à piocher dans l'épisode paru sur Sega Saturn qui incorporait sept circuits inédits. 

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés