Xenoblade Chronicles X
Plate-forme : Wii U
Date de sortie : 04 Décembre 2015
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
RPG
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


9/10

Xenoblade accueille un nouvel épisode qui n'est pour autant pas une suite directe.

Il était une fois.

Conçu par Tetsuya Takahashi (qui s'était illustré sur Xenogears et Xenosaga), le jeu Xenoblade Chronicles X de Monolith Software se déroule en 2054 sur Terre. Deux races extraterrestres décident de livrer bataille juste au-dessus de la planète, laissant le monde dans un état proche de l'extinction. Les humains tentent de subsister en construisant des véhicules spatiaux (les fameuses arches interstellaires) dans le but de voler vers d'autres mondes où la population pourrait vivre un monde meilleur. Cependant, ces tentatives de fuite coûteront la vie de nombreux aventuriers et laissera au final, un seul et unique vaisseau en état, la Baleine Blanche, l'arche des Etats-Unis d'Amérique. Bientôt pris en chasse par des extraterrestres, le béluga de l'espace ira s'écraser sur une planète inexplorée appelée Mira. Lors du crash, de nombreuses capsules de survie sont éjectées du vaisseau, notamment le personnage principal du jeu qui sera finalement retrouvé deux mois après par une jeune femme nommée Elma. Comme dans tout jeu de rôles japonais, vous devrez déjà personnaliser votre avatar (fille ou garçon) et un didacticiel vous expliquera les bases du concept. Bien sur, vous pourrez développer votre classe de personnage, une spécialité ou un clan. Vous devrez recueillir des ressources à l'aide de sondes à installer au préalable dans le but d'aider les habitants.

Demeurant assez accessible, Xenoblade Chronicles X présente une interface rappelant les jeux de rôles en ligne (ou MMORPG). Une barre d'informations apparait au-dessus des ennemis, et précise la force de l'adversaire, ainsi que s'il attaque à vue. De quoi éviter de tomber dans un guet-apens. Les combats ont lieu en temps réel, et les liens sociaux sont très développés, car les affinités entre personnages permettent de partager des compétences et de profiter de bonus. La magie n'existe pas dans Xenoblade, et les attaques se régénèrent avec le temps. De même après chaque rixe, votre personnage retrouvera ses points de vie. On pourra par contre regretter une police d'écriture des menus un peu petite et un inventaire légèrement étriqué, mais cela demeure des détails assez mineurs. Les méchas Skell seront utiles pour voyager plus rapidement, que cela soit au sol ou dans les airs mais vous ne les débloquerez qu'après une bonne vingtaine d'heures ! Il existe différents type de Skells, chacun avec ses spécificités.

Le plus beau jeu de la Wii U.

Localisé en français (les doublages sont en anglais uniquement), Xenoblade Chronicles X nous livre un panorama très réussi sur Wii U. Les graphismes s'avèrent magnifiques pour le support, mais plus que la technique, c'est la distance d'affichage et la direction artistique qui forcent le respect. Le character design divisera davantage, avec des visages bien peu conventionnels. A noter que si vous achetez la version disque, il est conseillé de télécharger des packs de chargement de textures rapides, ce qui améliore les chargements et l'affichage des textures. Les personnages sont très expressifs, et les changements d'équipement sont visibles à l'écran. Offrant des décors d'une grande ampleur, Xenoblade gère par ailleurs le cycle jour/nuit, de même que la météo. Une travail précis et particulièrement impressionnant, compte tenu des limites techniques du support (720p, 30fps), surtout que le monde ouvert présente une superficie d'une longueur incommensurable. Le titre est vivant, et les personnages secondaires ont tous un rôle à y jouer. Bien entendu, de nombreuses quêtes secondaires seront de la partie, et leur réussite peut affecter la manière dont le peuple vous traitera et ouvrira de nouvelles trames scénaristiques à explorer. Vous aurez même la possibilité de ramener la vie dans des zones désertées ! Enfin, lorsque vous découvrirez une nouvelle zone, il sera ensuite possible d'y revenir simplement par la téléportation, ce qui évitera bien des déplacements. Les animations sont d'une grande qualité et la prise en main est excellente, il faudra cependant quelques minutes pour apprendre les commandes assez nombreuses du jeu.

Le GamePad est savamment utilisé, vous pourrez bien sur jouer directement dessus grâce à l'OffTV Play, mais également vous en servir comme carte interactive vous donnant l'accès aux notes recueillies sur les sondes, permettant également de voir sa position et d'effectuer des voyages rapides. La musique s'avère très réussie et est cette fois signée Sawano, un compositeur qui a officié sur beaucoup d'animés. Une bande son très différente du précédent épisode, mais qui offre une grande variété des genres, et des mélodies d'une grande qualité. Le doublage s'en sort également avec les honneurs. L'aventure nécessitera au moins quatre-vingt heures. La campagne principale est extrêmement longue, et étant donné la foule de missions secondaires, vous n'êtes pas prêt d'en voir la fin. Vous pourrez aussi exécuter des missions en ligne avec une équipe complète.

VERDICT

-

Si proche et à la fois si différent, Xenoblade Chronicles X est un très bon jeu de rôles. Dans ce volume, l'histoire et les quêtes annexes sont intimement liées puisque votre objectif est de reconstruire la ville de New Los Angeles, mais une menace extra-terrestre met votre aventure en péril. Le jeu de Monolith Software offre tellement à faire que l'on peut parfois avoir peur de se lancer. Si vous avez aimé Xenoblade Chronicles alors vous adorerez Xenoblade Chronicles X.

© 2004-2017 Jeuxpo.com - Tous droits réservés