Splatoon
Plate-forme : Wii U
Date de sortie : 29 Mai 2015
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

Nintendo nous propose un jeu d'action à la troisième personne pour le moins étonnant sur Wii U.

Il était une fois.

Splatoon est un titre bien singulier, et promis à devenir une nouvelle franchise dans l'univers Nintendo. Vous incarnez un Inkling, un personnage pouvant se transformer en calamar, et qui adore tirer et salir sur tout ce qui bouge dans la ville de Chromapolis. Cette dernière servira de place central qui vous permettra de choisir parmi l'un des modes de jeux disponible : Solo, multijoueur en ligne et Dojo. Le hub permet également d'envoyer des messages sur le Miiverse, ou encore de découvrir plus en détails les tenues et gadgets possédés par les autres joueurs de Splatoon. En solo, la campagne vous propose de combattre contre l'armée octarienne, les ennemis des Inkings, et récupérer le grand poisson charge.  Le niveaux sont très aériens et vous demandent de résoudre quelques puzzles pour avancer dans votre quête. Les premiers tableaux vous serviront un peu de tutoriel et apprendront à maîtriser les compétences du Inkling. En pressant ZL, il pourra devenir un calamar et nager dans l’encre que vous aurez préalablement envoyé un peu partout sur votre chemin. Ce gameplay particulier est au centre de tout l'aventure, sachant que vous serez équipé d'une fusil de paintball pour vous défendre contre l'ennemi, et d'une arme spéciale (les bombes splash). Le GamePad propose l'affichage complet de la carte de jeu et peut être utilisé pour différents contrôles tactiles, comme se déplacer rapidement d'une zone à l'autre. En revanche, il n'est malheureusement pas possible de jouer en OffTVPlay. Quant aux possesseurs d'amiibo Splatoon, ils accéderont à des missions spécifiques permettant d'obtenir des armes et équipements spéciaux inédits. Un socle spécial est accessible sur la place de Chromapolis, de même qu'une borne pour jouer à un mini-jeu d'arcade (l'objectif est de faire bondir le plus rapidement possible votre calamar dans un titre qui semble tout droit sorti des années 1980).

Le Dojo offre un mode multijoueur local limité à deux participants (un sur la télévision, un sur le GamePad). Il faut noter qu'il est obligatoire de posséder une manette classique (Wii ou Wii U), puisque le couple Wiimote/Nunchuk n'est pas tout pris en compte. Bref, dans cette proposition de jeu, il faudra que les deux joueurs réussissent à faire exploser des ballons qui apparaissent aléatoirement dans le tableau. Le vainqueur sera celui qui aura fait exploser le plus de ballons après 3 minutes de jeu. En ligne, le titre est beaucoup plus palpitant (heureusement). Il oppose deux équipes de quatre participants et l'objectif  est de recouvrir la surface du sol d'encre colorée, l'équipe gagnante étant celle qui possède le plus grand territoire. Sept armes principales sont de la partie (Liquidateur, Rouleau, Eclablaster, Pouche-Pouche, Liquidator Jr, Concentraceur, Calibre 2000), deux armes secondaires (bombes splash, mur d'encre) et quatre armes spéciales (lance-tornades, kraken, radar, et missiles tornades).  Jusqu'au niveau 10, il faudra vous contenter de l'option de jeu classique, car en effet, votre personnage gagnera en niveaux avec les points obtenus dans chacune des parties. Il sera permis de personnaliser son personnage, en améliorant ses statistiques, et de débloquer de nouvelles armes principales et secondaires dans la boutique, des vêtements supplémentaires, etc.  À la fin de chacune des parties qui durent 3 minutes, le Chatbitre  décidera de l’équipe victorieuse, celle qui a le plus couvert la carte d’encre. Passé le cap du niveau 10, Splatoon vous permet d'accéder aux matchs pros qui introduisent des règles additionnelles, telles que la conquête de territoire.

Une réalisation colorée.

Splatoon se pare de graphismes en haute définition avec un rendu général très coloré et une animation jamais prise en défaut (60 images par seconde, 1080p). Les environnements s'avèrent  pour le moins détaillées, et les décors fourmillent d'attention. Le character design des personnages se montre assez original, et on appréciera la nervosité du gameplay. La prise en charge du gyroscope ne sera pas agréable pour tout le monde, mais il est facile de le désactiver via le GamePad. Comme à l'accoutumée dans un jeu Nintendo, la jouabilité est excellente et maîtrisée en quelques secondes. On retrouve un shooter à la troisième personne tout ce qu'il y a de plus classique, sauf que les armes à feu ont été remplacés par du paintball, auquel s'ajoute les possibilités de mouvements liés à la transformation en calamar. Le gameplay demeure très arcade. Face à l'équipe adverse, vous pourrez vous cacher dans l'encre, surgir pour surprendre l'ennemi, ou bien prendre la fuite vers une destination plus tranquille. Se faufiler sous l’encre vous permettra également de recharger votre arme car celle-ci n’est bien entendu pas illimité.

Les musiques sont très bonnes et les bruitages toujours très drôles. La durée de vie est assez longue, et même en solo, l'intérêt demeure bien présent, le concept étant alors davantage axé sur les puzzles. Après chaque partie en ligne, un nombre de points vous sera attribué selon votre mérite, à savoir le nombre d'adversaire aspergé, le pourcentage de surface recouverte grâce à vous et le nombre de fois où vous vous êtes fait éliminés. On pourra par contre regretter que seulement cinq cartes sont accessibles pour le moment. Nintendo prévoit pourtant dans lancer de nouvelles dans un futur proche, ainsi que deux modes de jeu supplémentaire. Bien sur, votre Inkling deviendra de plus en plus performant (plus de vitesse, temps de recharge de l'arme plus rapide, etc) au fil de l'aventure ...

VERDICT

-

Splatoon est un jeu d'action très original. Son concept est rapidement adopté, et malgré le joyeux bazar ambiant, on retrouve toutefois une dimension tactique intéressante et un titre d'une grande accessibilité. Même si le jeu est assez facile en solo, et qu'il manque un peu d'énergie dans le multi local, Splatoon montre tout son potentiel à plusieurs où les parties s'enchaînent jusqu'au bout de la nuit, malgré l'absence étonnant de chat vocal. La réalisation technique est quant à elle très aboutie, et très colorée (1080p/60fps).

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés