Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Rio 2016
Plate-forme : Wii U - Nintendo 3DS
Date de sortie : 24 Juin 2016
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Sport
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Mario & Sonic marquent leur retour sur Wii U, quelques semaines avant l'ouverture des Jeux Olympiques de Rio.

En route vers Rio.

Développé par Sega Sports R&D, Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Rio 2016 est le premier volet "été" de la série à voir le jour sur Wii U. Au programme, quatorze épreuves olympiques, à savoir 100 mètres, Relais 4x100 mètres, Lancer de Javelot, Triple Saut, 100 mètres nage libre, Tennis de Table, Équitation (Saut d'obstacles), Football, Rugby, Volley, Boxe, Tir à l'arc, BMX et Gymnastique Rythmique (Massues), mais aussi trois épreuves Rêves (Foot Rêve, Rugby Rêve et Volley Rêve) reprenant des éléments des univers de Mario et Sonic et des règles sensiblement différentes. Point de surprise du côté de l'architecture conforme au précédent opus, et beaucoup de contenu à débloquer. De plus, les athlètes confirmés laissent ici leur place aux têtes d'affiche des séries Mario et Sonic, garantissant une ambiance familiale assumée. Quatorze nouveaux protagonistes sont d'ailleurs de la partie, sept de Nintendo (Diddy Kong, Carottin, Wendy, Larry, Harmonie, Toad et Bowser Skelet) et sept de Sega (Rouge, Cream, Espio, Jet, Wave,  Zazz, Zavok et Sticks).

Chaque sport peut être sélectionné individuellement au sein du mode Match simple, tandis que l'option Tournoi vous propose de participer quarts de finale, aux demi-finales et enfin aux finales de chaque épreuve du jeu pour terminer sur le podium. Le Choc des héros oppose le Camp Mario au Camp Sonic dans une série d'épreuves aléatoires. L'équipe qui perd un round devra éliminer un personnage de son équipe (comme dans Koh-Lanta). Et si le capitaine est concerné, c'est la fin de la partie assurée. Enfin, le Tournoi amiibo requiert une figurine Mario ou Sonic pour accéder à la Ligue de plombier italien ou à celle du hérisson bleu. A la clé, des objets exclusifs à récupérer pour les Mii. On pourra en revanche regretter l'absence du mode En Route pour Rio, la campagne scénarisée proposée dans la mouture 3DS. Au fil de vos entraînements, les personnages monteront en niveau et vous collecterez des tenues renforçant les compétences de vos sportifs virtuels. Le jeu propose également un mode multijoueur jusqu'à quatre. Vous pourrez même envoyer vos scores en ligne grâce au Nintendo Network, mais aucun mode online n'est hélas proposé. Seuls les fantômes d'autres personnes pourront vous défier.

Un gameplay remanié.

Sur le plan technique, Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Rio affiche une réalisation très correcte. Bien que le jeu de SEGA ne soit pas le plus abouti du support, les personnages bénéficient d'une modélisation fidèle à leur série respective, tandis que les environnements apparaissent relativement colorés mais parfois pauvres en textures. Guidé par d'amusants doublages français, Mario & Sonic est le compagnon idéal des parties à plusieurs et garantit de nombreux heures devant sa console. Et si le sport reste trop réaliste à votre goût, il est toujours possible d'aller faire un tour du côté des épreuves de rêves, soit des déclinaisons Arcade des sports Olympiques. Les bonus et power-up seront en effet de la partie, et comme dans un Mario Kart, les personnages ont des compétences particulières. Si Sonic est rapide, Mario est un choix plus polyvalent, tandis que la Princesse Peach a plus de technicité et Knuckles de puissance. Les possesseurs de Mario & Sonic aux Jeux Olympiques d'Hiver de Sotchi 2014 (Wii U) pourront accéder à plusieurs DLC gratuit durant l'été (2,99€/l'unité pour les autres), comprenant de nouvelles épreuves, et des personnages supplémentaires. Le pack n°1 est attendu pour début juillet, le n°2 pour mi-août et le n°3 fin septembre. Il sera possible d'y retrouver des épreuves des J.O. de Londres, mais également de vous faire participer à quelques nouvelles disciplines ou encore à de toutes nouvelles épreuves Duel. Wii U oblige, il sera également permis de jouer directement sur le GamePad via la fonctionnalité OffTV Play.

Comme à l'accoutumée, Mario & Sonic intègre des commandes assez sportives. La plupart des compétitions exigent en effet de presser des touches en rythme, mais n'utilisent désormais plus du tout la reconnaissance gyroscopique ni même l'écran tactile de la console. Le titre oblige d'ailleurs à jouer obligatoirement avec le GamePad en solo (le Wii U Pro Controller n'est pas du tout gérer) et avec des Wiimote à plusieurs. La majorité des épreuves sont identiques à la version 3DS mais la prise en moins diverge assez nettement. On comptera également l'introduction du très amusant rugby à sept, ou encore le BMX, deux sports très arcades et dynamiques, ce qui n'est pas vraiment le cas du football qui nous feront encore plus regretter l'absence de Mario Strikers sur la console. A noter toutefois que les personnages ont des compétences particulières. Si Sonic est rapide, Mario est un choix plus polyvalent, tandis que la Princesse Peach a plus de technicité et Knuckles de puissance. Signalons enfin que l'épreuve du Triple Saut sera bientôt remplacée par celle du Saut en Longueur classique, tandis que le Relais 4x100m (un peu buggé) ne sera pas corrigé mais une autre discipline se substituera à sa place.

VERDICT

-

Ce nouvel épisode de la série Mario & Sonic ne surprendra guère les possesseurs des précédents volets, mais le contenu se montre assez exhaustif et devrait égailler les soirées multijoueurs. En revanche, on pourra regretter l'absence d'un véritable mode histoire et la disparition totale du motion control.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés