FAST Racing Neo
Plate-forme : Wii U
Date de sortie : 01 Octobre 2016
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Course
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

Nintendo nous livre une édition physique de FAST Racing Neo pour inaugurer sa nouvelle collection "Nintendo eShop Selects".

Un retour attendu.

Alors que Nintendo n'a pas lancé de nouvel épisode de F-Zero depuis 2003, Shin'en nous livre FAST Racing Neo, la suite de FAST - Racing League (Wii, 2011). Le titre permet de piloter l'un de six vaisseaux disponibles (quatre étant à débloquer), chaque véhicule possède un maniement spécifique, avec ses avantages et ses défauts. Certains sont plus rapides que d'autres par exemple, mais se montrent peut être moins manœuvrables dans les longues courbes. Même en facile, FAST Racing Neo dispose d'une intelligence artificielle redoutable, et la moindre sortie de piste vous propulsera des secondes en retard sur la tête de course. Petite particularité, rappelant un certain Ikaruga, il est possible de changer la trainée aérodynamique de son vaisseau, pour la faire passer de l'orange vers le bleu (et vice-versa). Cela ne vaut pas seulement pour l'aspect esthétique, car fréquemment des tremplins ou des accélérateurs jonchent la piste, et si le vaisseau ne dispose pas de la bonne couleur, soit vous vous retrouverez hors piste, soit votre vitesse sera fortement impactée. Malgré tout, le titre est plus tolérant que F-Zero, car en cas d'explosion, vous reprendrez la course comme si de rien n'était (mais avec beaucoup de retard sur le leader). En cas de difficulté, vous aurez toujours la possibilité d'utiliser la jauge de turbo, rechargeable en collectant des orbes de couleurs su la piste. Là encore, aucun risque de faire exploser le vaisseaux en cas de surchauffe.

Le mode Championnat se compose de trois niveaux de difficulté (Subsonic, Supersonic et Hypersonic) et réunit à présent 6 coupes de quatre circuits, cette édition physique du jeu embarquera d'office le contenu additionnel. Les adversaires n'hésiteront pas à vous pousser à la faute et même en réalisant un tour parfait, il n'est pas certain d'être sur la plus haute marche du podium. Il est pourtant nécessaire de finir au moins troisième pour décrocher une coupe, sésame indispensable pour débloquer la prochaine. Les tracés sont plutôt efficaces dans la version de base, mais les huit pistes de l'extension apportent davantage de folie, mais aussi de challenge. Au menu des pistes glissantes, des routes sans bordures ou encore des sauts plus délicats à gérer. Outre un mode Contre la montre où il faudra tenter de battre les temps des développeurs, on notera aussi la présence d'un mode Miroir (les pistes sont inversées) et aussi le mode Héros avec des défis encore plus délicats.

Une réalisation à la hauteur ?

D'un point de vue technique, FAST Racing Neo exploite assez bien les capacités de la Wii U, malgré un aliasing très présent et des textures parfois un peu limité. Les environnements s'avèrent plutôt variés, de nombreux obstacles se trouvent sur les circuits, et il faudra avoir de bon réflexe pour éviter les crashs. En difficulté supérieure, étant donné la vitesse d'animation encore plus dynamique, l'exercice se montrera particulièrement délicat. L'impression de vitesse fait plaisir à voir, et le jeu ne rencontre aucun bug particulier. Wii U oblige, il est bien sur possible de jouer sur le GamePad en OffTV Play. FAST est également jouable à la seule Wiimote (comme dans Mario Kart), au couple Wiimote/Nunchuk, ainsi qu'au Wii U Pro Controller. Quelque soit le contrôleur, la jouabilité s'avère immédiate, mais le gameplay requiert de l'entraînement.

La durée de vie est plutôt bonne, car le jeu offre un certain challenge, et de nombreuses pistes à débloquer (vingt-quatre au total rappelons-le). Il est également possible de s'affronter jusqu'à quatre en écran splitté sur une même console ou à huit en ligne. Le mode online est un peu léger, puisqu'il faut choisir parmi trois courses pour se lancer dans le bain (pas de tournoi, pas de GP) et l'objectif est de récolter de l'expérience en remportant des courses ou en se positionnant bien au classement (comme dans Mario Kart 8). Quant à la bande son, on retrouve des musiques technos très efficaces, et des morceaux uniques pour chaque pistes (l'OST est magnifique). Les bruitages sont corrects pour leur part, et on a plaisir à retrouver comme speaker le même doubleur que dans F-Zero GX. Décidément.

VERDICT

-

FAST Racing Neo est un jeu de course futuriste qui affiche d'excellentes sensations et une impression de vitesse indéniable. A présent commercialisé une vingtaine d'euros en version disque, le titre de Shin'en se pare de huit nouvelles pistes apportant davantage de folie et une difficulté encore plus extrême. La réalisation technique présente également un bon ensemble, et des musiques d'une grande qualité. Lorsque l'on pense que moins de dix personnes ont travaillé sur ce jeu, la performance est d'autant plus exceptionnelle !

© 2004-2017 Jeuxpo.com - Tous droits réservés