Crash Team Racing Nitro-Fueled
Plate-forme : Xbox One - PlayStation 4 - Nintendo Switch
Date de sortie : 21 Juin 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Course
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

Crash est de retour et il est au volant ! Redécouvrez l'expérience originale CTR et bien plus encore, le tout intégralement remasterisé.

Un remake attendu.

Lancé en 1999 sur la première PlayStation, Crash Team Racing accueille aujourd'hui un remake sur les supports modernes. Le jeu comprend plus de trente pistes, certaines étant issues de l'épisode Crash Nitro Kart paru en 2003, et une vingtaine de personnages répartis en trois catégories (débutant, intermédiaire, confirmé). Le mode aventure vous permet d'affronter différents mondes thématiques en parcourant plus de seize pistes refaites à partir des classiques. Elles sont tellement identiques mais tellement différentes en même temps grâce à la magnifique couche de peinture qui est appliquée sur chaque pixel du jeu. À partir de là, vous enchaînerez les courses exaltantes les unes après les autres, alors que vous essayez de battre vos adversaires en chronométrant vos accélérations, en espérant que les caisses que vous avez écrasées contiennent des éléments utiles pour aller de l’avant et, bien sûr, franchir chaque virage pour devancer le peloton. Crash Team Racing Nitro-Fuelled est un jeu de kart concluant et qui offre une expérience de course à plusieurs niveaux que vous devez maîtriser pour pouvoir la maîtriser. Il n’est pas facile au début de négocier les virages et de trouver l'accélération parfaite, mais plus vous vous entraînez, plus vous vous améliorez.

Pour être un coureur performant, vous devez être capable de gérer le kart, mais le système global n'est pas très différent de celui de Sonic Racing et bien sûr de Mario Kart. Au début de la course, vous pouvez booster au bon moment pour aller de l'avant, sauter des collines et des rebords pour atterrir et augmenter la vitesse et collecter des fruits Wumpa pour améliorer les nombreux objets que vous obtenez à l'intérieur des caisses. Le défi le plus difficile a été de maîtriser les accélérations chronométrées qui vous permettent de prendre le virage, de sauter et de déraper lorsque vous appuyez sur LB pour obtenir trois augmentations de vitesse. Ces accélérations sont effectuées en chronométrant la barre rouge sur l'indicateur de vitesse ou simplement en remarquant la fumée sortant de vos pots d'échappement. Le mode Aventure est loin d'être facile, vous pouvez sélectionner différentes difficultés avant de commencer le jeu et si vous voulez ou non vous en tenir à un seul personnage tout au long du jeu, selon la façon classique de jouer, ou si vous préférez avoir la possibilité de changer à tout moment. Certaines courses s'avèrent être un jeu d'enfant, mais dans chaque monde, il y en avait toujours une qui avait un adversaire contrôlé par l'IA très habile qui devançait le peloton quelques secondes seulement après le début de la course. Ces moments donnent lieu à des courses vraiment frustrantes (out brillantes c'est selon) que vous devrez réessayer encore et encore avant de battre ce satané ours polaire. Nous avons ensuite les «combats de boss» à la fin de chaque hub qui vous permet de vous mesurer aux boss classiques avant de les débloquer pour les utiliser. Les médailles CTR sont gagnées en parcourant chaque piste et en collectant les lettres «CTR», ce qui semblait plus facile sur PSOne, mais aussi grâce aux reliques obtenues en battant les épreuves chronométrées. Les pierres précieuses sont de retour et toutes ces activités «extra» vous donnent une raison de revenir et de rejouer les superbes pistes une fois le mode aventure terminé.

Un titre complet et coloré.

Crash Team Racing Nitro Fueled donne au jeu classique le même traitement que les jeux originaux reçus avec Crash Bandicoot N. Sane Trilogy. Le jeu est incroyablement fidèle au titre original tout en incluant une poignée de fonctionnalités supplémentaires qui aident à le rendre moderne. Pour commencer, les graphismes sont incroyables avec des animations de personnages charmantes, des pistes magnifiques et un sens de la vitesse agréable. En outre, les rythmes insulaires excentriques vous donneront le sourire aux lèvres lorsque vous conduirez sur les magnifiques parcours. Les effets sonores ajoutent également une couche de satisfaction, avec des régimes moteur impeccables et des détonations dévastatrices chaque fois que vous êtes sous l'effet d'un power-up. Une autre bonne raison de continuer à jouer est la personnalisation et le Pit Stop. Cette nouvelle fonctionnalité est idéale si vous jouez la version "Nitro Fuelled" du mode aventure où vous pouvez changer de personnage à la volée et basculer entre les différentes apparences pour chacun d'entre eux. Chaque personnage a un système de niveau entre débutant et expert qui ajoute un changement à l'approche globale de la course en fonction de celui que vous choisissez. C'était bien de changer les choses quand vous êtes coincé sur ces courses plus difficiles. Les personnages et les karts peuvent ensuite être personnalisés à l'aide de skins et de pièces de kart obtenues en faisant des choses spécifiques dans le mode aventure ou en les achetant avec des Wumpa Coins dans le Pit Stop. Ces articles de personnalisation sont disponibles en différentes qualités, des plus communes aux plus légendaires, et les skins sont d'autant plus belles qu'elles sont plus rares. Crash Bandicoot a peu de d'apparences alternatives allant du Shuba Crash au Scuba Crash et Cortex passe d'un méchant à la peau violette à une version robotique avec un simple changement de peau. Ces peaux sont extrêmement détaillées et ne se résument pas à un travail de peinture. Les pièces Wumpa sont quant à elle obtenues partout dans le jeu, que ce soit le mode aventure ou même lors des batailles sur écran partagé.

Crash Team Racing offre une liste massive de personnages. Vous pouvez choisir parmi plus de vingt-cinq d'entre eux, mais bien sûr, vous devez débloquer la plupart d'entre eux en remplissant certaines conditions. N Tropy, par exemple, exige que vous battiez tous les contre-la-montre et que Fake Crash gagne le Purple Gem. Ce ne sont pas des petits exploits, donc quand vous prenez votre personnage en ligne, les gens respecteront le fait que vous l'avez débloqué. Vous pouvez alors équiper des skins pour chacun d'entre eux et se démarquer vraiment lorsque vous jouez avec des amis et en ligne, quelque chose que le jeu n'a jamais proposé à l'origine. Il est également utile que le jeu contienne du contenu de Crash Nitro Kart afin que vous ayez Zem, N Trance et tous les grands circuits inclus dans le jeu, comme Jungle Boogie et Android Valley. En dehors du mode Aventure, nous avons le côté arcade de la compétition. Ces modes de jeu solo (et en écran partagé) sont les batailles classiques, les matchs de la collection Crystal et bien sûr les courses de coupes où vous courez sur quatre pistes pour voir qui de vous ou vous amis est le meilleur. Beenox a fait un excellent travail en apportant l'expérience classique au matériel moderne, offrant d'innombrables heures de gameplay et de contenu pour les soirées de jeux à plusieurs. Crash Team Racing : Nitro Fuelled dispose également d'un mode multijoueur où vous pouvez créer des lobbies en ligne avec des amis, ajouter des bots et mettre en place des matchs dans les nombreux modes proposés, y compris les batailles et les courses. L'expérience a été globalement agréable, le seul facteur manquant est l'absence de Courses de Coupe, ce qui signifie que vous ne pouvez pas choisir de courir sur quatre pistes dans un mode plus long de type tournoi. Au lieu de cela, ce n'est qu'une course après l'autre.

VERDICT

-

Que vous soyez fan de l'original ou simplement du karting en général, Crash Team Racing Nitro-Fueled vous épatera sûrement avec son gameplay saisissant et ses graphismes époustouflants, malgré une difficulté un brin trop élevée et un léger manque d'innovation.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés