Pilot Sports
Plate-forme : Xbox One
Date de sortie : 31 Juillet 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Sport
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6/10

Pour tous ceux qui aiment les avions qui se pilotent et se sentent différents. Pilot Sports propose son propre défi.

Une formule qui rappelle Pilotwings.

En utilisant le mode 7 de la Super Nintendo, Pilotwings a été en mesure de donner au joueur une expérience de vol en 3D qui a suscité l'imagination. Nintendo commercialisera plus tard Pilotwings 64 pour montrer les capacités technique de sa nouvelle console, puis Pilotwings Resort pour mettre à l'honneur la 3D stéréoscopique. Depuis, l'éditeur n'a pas lancé de nouvel opus depuis bien des années. Avec Pilot Sports, le studio allemand Z-Software veut en lancer un successeur spirituel. S'élevant paisiblement au-dessus d'une île tropicale luxuriante, le joueur peut mener à bien des défis de style arcade avec une variété d'aéronefs (avions, jetpack, planeurs, parachutes, etc). Chacun d'entre eux se comporte de manière très différente, présentent une prise en main d'une grande accessibilité, que ce soit le biplan avec sa poussée variable et ses virages réactifs, ou le jetpack où il faut équilibrer la poussée en avant et la poussée verticale. Bien sur, il faudra surveiller la jauge de carburant pour éviter une avarie, mais Pilot Sports exige surtout de maîtriser votre vitesse et votre altitude pour arriver en un seul morceau au sol (d'autant plus en parachute !).

En mode solo, vous choisissez un pilote (parmi huit disponibles) et les parcours sont divisés en ensembles de cinq niveaux à la difficulté croissante qui sont débloqués en accumulant des médailles d’or au niveau individuel. En tout, nous retrouvons une cinquantaine de courses à effectuer, ainsi que des parcours à débloquer pour explorer l'île. En mode multijoueur, chaque joueur choisit son pilote. Les parcours sont répartis en trois étapes de difficulté différentes et chaque stage comprend un type d'avion et un type de défi à accomplir. Vous pouvez ainsi participer à un court tournoi d'un à trois courses ou à un tournoi plus complet à dix niveaux.

Une réalisation efficace ?

Pilot Sports tourne sur le moteur Unity et affiche également une réalisation technique qui rappelle les productions Wii, mais à la sauce HD. Les développeurs ont créé une île amusante à survoler et qui possède une jungle luxuriante, des canyons et des ruisseaux cachés, des falaises abruptes propices à la montée en puissance du jet-pack, ainsi que de nombreux sites sympathiques tels que des phares et des ruines de temples. Les parcours sont intelligemment conçus pour montrer des côtés très différents de l’île, même si la diversité des environnements est quelque peu entachée par une technique très en deçà de ce qu'est en mesure d'afficher une Xbox One. Excepté un léger lissage depuis la mouture Switch et une résolution un peu plus élevée, les différences avec la console hybride s'avèrent mineures, il n'y a d'ailleurs pas d'optimisation Xbox One X à la clé. Il faut d'ailleurs noter que le jeu ne pèse que 734,68 Mo. La modélisation des personnages constitue le plus gros écueil, heureusement vous n'aurez pas à les regarder souvent de face, alors que les textures manquent de cohérence et l'absence d'éclairage dynamique donne un air de plastique aux décors traversés.

La plus grande réalisation que Pilot Sports accomplit est de donner au joueur quatre avions aux sensations très différentes et qui se maîtrisent très simplement. En plus de la manette analogique pour la direction, chaque monture n'utilise qu'un ou deux boutons pour la poussée ou le freinage, ou dans le cas du parachute, de la plongée et des cordes. Une prise en main qui rappelle fortement la Wii, mais qui a moins de portée sur Xbox One, la manette ne possédant ni motion control ni même capteur gyroscopique. Par ailleurs, le titre embarque un mode coopération jusqu'à quatre joueurs maximum) en écran splitté en local, mais pas d'option en ligne. Enfin, la bande son est un peu fade, avec des thèmes peu inspirés.

VERDICT

-

Dix mois après les moutures Switch et PC, Pilot Sports débarque sur Xbox One dans une version totalement identique. Pilot Sports est une production indéniablement sympathique et délivrant une expérience de jeu assez plaisante. Fortement inspiré de la saga Pilotwings, le titre de Z-Software a tous les aspects de la production familiale héritée de la Wii : Une grande accessibilité, un visuel coloré (à défaut d'être fouillé) et une profondeur de jeu toute relative. Son plus grand écueil demeure toutefois l'aspect technique qui manque singulièrement de soin et qui risque de couper le jeu d'un large public.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés