Wild West tome 3 : Scalps en série
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 25 Mars 2022
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Thierry Gloris
Dessin : Jacques Lamontagne

Le passé est une ressource extrêmement gratifiante pour les conteurs qui puisent dans des histoires qui sont en partie de la fiction. La période du Far West en particulier semble être extrêmement populaire ces dernières années. Les scénaristes s'en inspirent comme un cactus saguaro boit au fond de l'Arizona aride. La prédilection pour cette période n'est pas étrange, c'est une période au drame dramatique qui fait appel à l'imagination. De nombreux personnages de cette époque sont entourés de mystère car tous les détails n'ont pas survécu. La tendance humaine à exagérer et notre nature à établir nous-mêmes des liens qui ne sont pas toujours là comblent ces lacunes et c'est parti, le genre très gratifiant (fiction) avec un contenu de formule extrêmement élevé (mais efficace) est né. Thierry Gloris a toute une gamme de personnages westerniens intéressants qu'il peut présenter dans ses scénarios pour cette série. Chacun de ces personnages fait suffisamment appel à l'imagination et il y a suffisamment de lacunes dans leur biographie pour ajouter facilement des éléments de fiction au service de l'histoire. Il y a d'abord eu Jane et son véritable voyage de calamité, que mélange Gloris dans la partie deux avec le chemin du tireur Wild Bill - les deux se connaissaient en fait, d'ailleurs, mais il y a aussi de nombreux mythes sur leur connexion - maintenant Gloris présente l'aventurier -chercheur d'or-entrepreneur Charlie Utter. Pour un scénariste, un personnage comme Utter est une mine d'or. Il a réellement existé et connaissait les deux autres personnages principaux, mais on en sait relativement peu sur Utter par rapport à eux. Ainsi Gloris peut laisser libre cours à son imagination. Ce qui suit est une recette savoureuse avec les ingrédients occidentaux familiers : des querelles personnelles, des motifs de vengeance, la traque de hors-la-loi et un magnat des chemins de fer sans scrupules.

Savoureux et facile à digérer, mais aussi très familier. Heureusement, Gloris semble conscient de cela. Juste avant que vous ayez le sentiment d'avoir déjà tout lu, le scénariste ajoute une intrigue supplémentaire. Y a-t-il un tueur en série au travail ? Au niveau du contenu, peut-être que le plus fort est que, même si c'est le début d'un nouveau cycle avec une nouvelle approche, on sent clairement que cet album continue sur le précédent et prépare petit à petit de nouvelles intrigues (et un nouveau personnage principal ? ) dans la partie suivante. Il sait garder l'attention, ce Gloris. Le style de dessin entre-temps caractéristique de Jacques Lamontagne, avec son coloris typique de caractère, donne l'atmosphère de cette série. Nous l'aimons pour son style, mais trouvons toujours certaines proportions étranges. Son choix de dessiner des têtes parfois remarquablement petites, parfois (trop) grandes par rapport à certains corps, donne régulièrement une impression caricaturale un peu étrange. La rudesse du Far West, en revanche, est très détaillée. Les tripes qui sortent du ventre, les têtes transpercées par les balles et les globes oculaires avec des flèches dedans... etc. Deux arnaqueurs du saloon sont alors à nouveau touchés sans que l'impact de balle ne soit visible. Étrange, comme si Wild Bill faisait tomber les gens même avec des balles à blancs. C'est sauvage.

VERDICT

-

Bref, Wild West tome 3 est un album divertissant qui s'appuie sur les clichés typiques du genre et ponctue ici et là la tradition d'un élément de surprise. Nous n'avons rien contre la grande présence de caractéristiques de style typiques, n'a-t-on pas dit que les westerns sont le genre de formule inamovible ?

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés