Mortal Kombat : Deadly Alliance
Plate-forme : GameCube
Date de sortie : 14 Février 2003
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Combat
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Mortal Kombat opère un retour attendu sur consoles.

Mortal Kombat vous avez dit ?

Ah ça faisait longtemps. Au départ, Mortal Kombat premier du nom était excellent et pouvait même rivaliser avec Street Fighter 2 au près des djeunz. Il est vrai que ça changeait un peu ! Le jeu était ultra violent et offrait des personnages digitalisés enfin réussis. La violence a eu pour conséquence la création de l'ESRB (Entertainment Software Rating Board) C'est à cause de ou grâce à Mortal Kombat que les jeux recoivent une classification aux USA ! Si mes souvenirs sont bons, le jeu était interdit au moins de 17 ans à l'époque. Côté scénario, on retrouve la classique bataille entre le bien et le mal. En effet ce dernier désire envahir la Terre (souvenez-vous des films nanars avec Christophe Lambert!). L'avenir du monde se joue entre les deux camps lors du tournoi appelé " Mortal Kombat " et le bien a toujours gagné.

Dans ce nouvel épisode, Shang Tsung et Quan Shi s'allient pour former l'alliance mortelle d'où le Deadly Alliance du titre CPFD. Ils ont trouvé l'armée cachée du roi Dragon et veulent capturer les esprits des meilleurs combattants, espérant faire revivre ces guerriers invincibles. Le jeu propose une vingtaine de combattants dans cette version inédite sur consoles (pas de version arcade cette fois-ci, Midway ne faisant plus de jeux pour l'arcade).

Oui et ensuite ?

La superbe introduction nous met dans le bain et tout semble soigné.On peut créer un profil pour garder nos statistiques et pouvoir acquérir de l'argent. Le mode Arcade est classique. On choisit notre personnage et on doit affronter tous les autres concurrents jusqu'aux deux sorciers. A noter que Mortal Kombat Deadly Alliance retrouve les bonus qu'on connaissait dans Mortal Kombat, c'est-à-dire les mini-jeux (casser divers éléments). Le mode Versus permet à deux joueurs ou plus de s' affronter. Mortal Kombat: Deadly Alliance est le premier Mortal Kombat à inclure un mode entraînement.

Le mode Konquest est le mode histoire du jeu. On sélectionne un personnage et on doit réussir tous les défis. Ces défis sont souvent des combinaisons de coup à réussir. Comme dans un Soul Calibur, l'histoire des combattants est racontée sous forme de sous titres. J'oubliais ! Dans chaque mode, si vous chargez vos statistiques personnelles, vous pouvez gagner de l'argent! Lakrypte est l'endroit où on peut en effet acheter des éléments bonus. On peut aussi éditer son profil, changer les options, etc... On a accès aussi aux éléments débloqués comme les biographies et les séquences finales de ceux-ci, les dessins de conception...

Une réalisation de Kalité

Si les derniers MK en date, sur Psone, Dreamcast et N64 nous avaient habitué aux catastrophes et bien là, on est surpris. En effet les graphismes sont vraiment réussis et chaque personnage a sa touche personnel (comme Sub Zero et ses bras glacés). Les visages des kombattants sont très détaillés et on voit les coups qu'ils ont reçus. Le jeu est toujours aussi gore, le sang gicle à souhait et les fatalités sont souvent euh… morbides. Âmes sensibles s'abstenir ! Les animations des personnages sont en grand progrès. On se rappelle les versions antérieures du jeu avec l'animation raide faisant croire que les personnages avaient un balai quelque part ! Ici elles sont stylées et dynamiques, ouf!. Même les poitrines des combattantes bougent. Je le disais toute à l'heure, les fatalités sont ridicules. Un grand moment de rire en perspective! Les stages sont grands mais ces lieux de kombat ne sont qu'en forme de cercle. La bande son de Mortal Kombat: Deadly Alliance est correcte. Les bruitages sont identiques aux autres Mortal Kombat. Les Kombattants crient (ahhhh) mais Johnny Cage est ridicule ! La voix off est d'ailleurs toujours la même. La maniabilité est bonne et les touches sont configurables, seules les fatalités, enfin certaines, demandant du doigté. Qui aurait crû revoir un Mortal Kombat réussi à l'heure des Tekken et Soul Calibur ?!

Si Mortal Kombat 4 sur N64 ne proposait que des personnages en 3D, ici le jeu est réellement en 3D. Midway a donc développé un nouveau système de combat. De plus, vous pouvez (contrairement à beaucoup de jeux combat 3D) éviter les coups en bougeant sur le côté. Les combinaisons sont toujours lancées à l'aide de séries de boutons, mais le système est plus souple et moins 'j'appuye sur tous les boutons et fais n'importe quoi'. Chaque combattant possède trois méthodes de combat, soit deux styles personnels et un style avec une arme. Ceci permet d'augmenter la profondeur du jeu et faire de Mortal Kombat un jeu se targuant de rivaliser l'élite actuelle. Cependant tout n'est pas non plus parfait. Prenons un exemple. Dans un jeu de combat traditionnel dirons-nous, vous choisissez votre personnage et zou vous faites tout le mode arcade avec lui. Mortal Kombat: Deadly Alliance charge l'écran de sélection des joueurs après chaque kombat !!! Heureusement que nous sommes sur GC et qu'on ne perd pas trop de temps mais sur les autres next gen c'est assez embêtant. Autre critique inhérente à la série: sa difficulté. Le mode Arcade augmente la difficulté à chaque combat gagné, donc bon courage pour la fin, surtout que le boss Kholoc triche, utilisant des combos, sans nous laisser réagir et plusieurs de ses attaques ne peuvent pas être bloquées.

VERDICT

-

Malgré tout, Mortal Kombat: Deadly Alliance est sans doute le meilleur Mortal Kombat depuis Mortal Kombat 2 (le trilogy et le 4 n'ayant pas été soigné, le 3 étant moins fun). Des graphismes réussis, le 'charme' de la série, le rythme des combats,etc... font de Mortal Kombat un des meilleurs jeux de combat sur 128 bits ( je ne pensais pas écrire ça !) et actuellement le meilleur jeu de combat sur GameCube (SSBM hors catégorie) en attendant Soul Calibur 2 avec notre ami Link. Ne boudez pas ce jeu !

© 2004-2023 Jeuxpo.com - Tous droits réservés