Suspiria
Plate-forme : DVD
Date de sortie : 03 Avril 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Réalisé par Luca Guadagnino.

La jeune danseuse Susie Bannion (Dakota Johnson) s'inscrit dans une prestigieuse école de ballet à Berlin. Son talent et son intensité impressionneront la célèbre Helena Markos, qui va immédiatement l'engager et la nommer danseuse étoile de son spectacle. Enivrée par ce nouvel univers, Susie se consacre à son art et aux répétitions. Cependant, elle se rend vite compte que l'école, dirigée par Madame Blanc (Tilda Swinton), est en fait un terrain fertile pour un culte de sorcière terrifiant. Une des danseuses (interprétée par Chloë Grace Moretz) semble s'être échappée et cherche le salut auprès du psychiatre Josef Klemperer («Lutz Ebersdorf»), fasciné par son histoire et qui commence à enquêter. Tout cela dans le contexte d'une Allemagne fortement divisée en 1977 (et non par coïncidence, l'année au cours de laquelle le premier "Suspiria" a été publié).

"Je ne voulais pas faire un remake simple, mais rendre hommage au sentiment que j'ai ressenti lorsque j'ai vu l'original." Le réalisateur Luca Guadagnino, après «Call Me by Your Name», nous livre donc un remake de «Suspiria». Un projet assez risqué de travailler avec la prémisse d'un classique de l'horreur incontesté. Mais, comme l'indique Guadagnino lui-même, le film est beaucoup plus l'expression d'un sentiment que d'un remake direct. Cela résume plus que bien la nouvelle «Suspiria». Ce n'est pas un film qui plaira au grand public, il s'avère probablement trop surréaliste et inaccessible. Les fans de l'original seront sans aucun doute aussi sceptiques vis-à-vis du film, mais ne doivent pas désespérer: le remake de Guadagnino n'est pas inférieur à l'original et est peut-être encore plus effrayant. Le décor est rude et sinistre. En tant que spectateur, vous avez parfois le sentiment d'être saisi par les sorcières; à la fois dans des caves sombres et sales et en plein jour dans un Berlin gris cendré. Il vaut mieux laisser les attentes pour un complot clairement tracé de côté et s'attendre à ce que 'Suspiria' soit principalement des images accablantes, un ulcère qui se joue constamment, et une finale qui plonge le spectateur dans une frénésie folle. Mais la scène qui demandera le plus se situe à mi-chemin, dans laquelle le concept de torture prend une nouvelle dimension. Ensuite, essayez de regarder une performance de danse sans soucis à nouveau.

Bien que les personnages soient également subordonnés à l'atmosphère, Johnson en particulier peut enfin prouver une fois de plus qu'elle est une excellente actrice par essence et a gaspillé tout son talent dans les films "Fifty Shades" ces dernières années. Sa Susie, issue d’une jeune fleur apparemment innocente, prend une apparence fascinante et parfois même effrayante. Le travail d'acteur un peu distant de Johnson contribue à cela. Grâce à sa présence naturelle, Swinton parvient à transformer chaque rôle en étude de personnage fascinante et apparaît dans Suspiria encore plus polyvalente que nous le pensions. Angela Winkler et Renée Soutendijk, entre autres, jouent des rôles tout à fait remarquables. Et pourtant, parfois, il y a quelque chose qui ne va pas : dans l'atmosphère (et dans le froid), il y a aussi un manque d'intrigue et de développement émotionnel. Les personnages restent des énigmes lointaines, la sympathie du spectateur devrait naturellement résider avec Susie, mais le caractère inaccessible du film et de ses personnages gêne parfois la sympathie ici. De plus, vers la fin, Guadagnino ne sait pas comment en tenir assez, de sorte que le film a parfois l’apparence d’un exercice un peu trop prétentieux. Cependant, cela ne devrait pas gâcher le plaisir.

VERDICT

-

Les fans d'horreur surréaliste et stylée peuvent sans aucun doute se faire plaisir avec «Suspiria». Que la version de Guadagnino puisse ou non dépasser sa plus grande fascination cinématographique, les fans fanatiques de «Suspiria» doivent en juger par eux-mêmes. Il ne fait aucun doute que l’Italien s’avère une nouvelle fois comme l’un des réalisateurs les plus intrigants du moment.

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés