Spawn
Plate-forme : Blu-Ray
Date de sortie : 03 Juin 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


5/10

Réalisé par Mark A.Z. Dippé

Même si vous n'avez jamais lu l'une des nombreuses bandes dessinées de Spawn, le personnage semble unique et a du potentiel. C'est un protagoniste qui pourrait faire l'objet d'un film audacieux et surprenant, mais le long métrage de 1997 n'a pas du tout marqué les esprits. Ce film a beaucoup d'atouts : Un assassin qui meurt et revient de l'enfer avec des super-pouvoirs et un costume de méchant, il semblait avoir tout le potentiel pour une production de super-héros bizarre et divertissante. Malgré tout ce qui se passe, ce film est tellement terne et ennuyeux. En regardant l'intrigue, il n'y a rien de particulièrement stupide d'un point de vue conceptuel, et il y a des histoires bien pires dans d'autres mauvais films de comics. Mais il n'y a rien de particulièrement excitant ou divertissant non plus. Spawn est un film de 96 minutes, mais il échoue tellement à maintenir votre attention qu'on a l'impression qu'il est beaucoup plus long. Malgré le ton sombre par moments, le film peut devenir vraiment stupide et mielleux, avec des répliques stupides, souvent de la part de Spawn lui-même (sans parler du fait qu'ils ne savent pas vraiment comment utiliser le Violator de John Leguizamo de manière efficace, qui finit juste par être ennuyeux). Cela ne convient pas du tout au ton du film. Faire de Spawn un film interdit aux moins de 16 ans  aurait rendu le film plus unique et finalement meilleur car il aurait pu être plus profond et plus sombre. Mais au lieu de cela, ce que nous avons, c'est une exécution incroyablement terne et basique d'un concept plutôt intéressant. Nous n'avons pas vu Michael Jai White dans beaucoup de films, mais il n'était pas vraiment bon dans Spawn en tant que personnage principal. Il est vrai qu'il n'a pas beaucoup de possibilités de travailler malgré le fait qu'il joue le héros. Al Simmons/Spawn n'est pas vraiment un personnage convaincant dans ce film, ce qui donne l'impression d'une opportunité gâchée. Il donne l'impression d'être un protagoniste générique qui a été lésé et qui veut se venger. Ce qui dégrade aussi cet aspect, ce sont toutes les répliques qu'il a, et aucune ne fonctionne du tout. John Leguizamo est le méchant principal, jouant un personnage appelé The Violator qui est un clown (et basé sur un personnage). Honnêtement, nous avons du mal à décider si sa performance était bonne ou mauvaise. Il était assez ennuyeux, mais il s'amuse et s'approprie totalement son personnage, ce qui est divertissant par moments. Ce qui arrive avec le personnage à la fin n'était pas si génial, car le film essaie d'utiliser beaucoup de CGI, ce qui, comme vous le découvrirez plus tard, est l'un des pires aspects du film. Nous ne savons pas pourquoi Martin Sheen, de tous les acteurs, a fini dans ce film, il n'a rien d'autre à faire que de jouer un méchant secondaire générique, ennuyeux et unidimensionnel, il n'a pas vraiment l'occasion de briller. Il n'y a pas grand-chose à dire sur le reste du casting.

Ce film a été réalisé par Mark A.Z. Dippé, qui a ensuite réalisé quelques films d'animation de Garfield, mais sa mise en scène est assez mauvaise. En dehors de son travail de réalisateur, il est connu comme superviseur des effets visuels sur des films comme Jurassic Park et A la poursuite d'Octobre Rouge, ce qui est ironique étant donné que Spawn possède certains des pires effets spéciaux d'un film qui soit, sans parler d'un film de super-héros. D'une manière ou d'une autre, Spawn a eu un budget de 40 millions de dollars (!) et nous ne voyons pas du tout comment c'est possible. La séquence du générique de début a été le plus grand de tous les signaux d'alarme. Elle a l'air tellement années 90 et amateur, ce qui rend honnêtement le début de la séance extrêmement gênant. Et les effets sur le reste du film étaient juste incroyablement terribles, c'était des niveaux de CGI de Mortal Kombat Annihilation. L'un des pires moments en matière d'images de synthèse est une séquence où Spawn est en enfer, et tout a l'air mauvais avec des personnages en images de synthèse, du feu en images de synthèse, une pièce en images de synthèse, mais surtout la figure du diable en images de synthèse la plus fausse du film, quand il parle, la synchronisation labiale est complètement fausse. C'est incroyablement dérangeant. Les effets des monstres étaient souvent les pires moments qui soit. Tout simplement, ce film n'a pas été fait au bon moment. Le design de Spawn est plutôt réussi,  et s'il avait eu de meilleures images de synthèse, il aurait pu avoir l'air plutôt cool. Malheureusement, la CGI sur lui n'est pas bonne non plus, mais c'est mieux que la plupart des effets du film. Certaines des scènes d'action standard où il tire sur des gens ou quelque chose du genre sont correctes. On a l'impression que ce film aurait dû être plus violent et plus sombre, mais pour une raison quelconque, ils ne l'ont pas fait de cette façon. Malgré cela, il y a maintenant un film Spawn qui sort finalement l'année prochaine avec Jamie Foxx, réalisé et écrit par le créateur de Spawn, Todd Macfarlane, et nous sommes assez curieux de le voir. Ce personnage et son univers ont le potentiel pour faire un film unique dans le genre. Nous sommes à une époque où les films de super-héros peuvent être classés R et peuvent repousser les limites (Logan, Deadpool) tout en présentant des idées folles.

VERDICT

-

Avec des acteurs peu concluants, une histoire ennuyeuse alors qu'elle avait du potentiel et des effets absolument atroces, ce film peut époustoufler par son horreur. La raison principale pour laquelle ça n'a pas marché est qu'il est sorti trop tôt et la réalisation technique n'était pas optimale. Spawn a un monde fou avec des choses folles, il parle de l'enfer, de quelqu'un qui revient d'entre les morts avec des superpouvoirs et il met en scène un clown petit et gros en tant que méchant, et il ne fonctionnerait vraiment que s'il pouvait aller à fond dans la folie. Spawn est cependant sorti pendant la pire période pour les films de bande dessinée (souvenons de Batman et Robin) où les longs métrages devraient absolument touchés le grand public au point d'être sérieusement aseptisé (qui voudrait d'un Deadpool sans sa verve et sa violence ?).

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés