La Colonie (Tides)
Plate-forme : Blu-Ray
Date de sortie : 20 Septembre 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


5.5/10

Réalisé par Tim Fehlbaum.

Dans un futur proche, une catastrophe mondiale a anéanti la quasi-totalité de l'humanité. Deux cents ans se sont écoulés depuis que la Terre est devenue inhabitable à cause de cela. Seules quelques personnes pourraient être relocalisées sur une planète inhospitalière. Un astronaute de l'espace est envoyé en mission pour savoir si un retour est possible.

Le film a fait l'objet d'une campagne de marketing sous le nom de The Colony, mais le nom a été progressivement changé en Tides, seule la version française a conservé son titre la Colonie. Il a été réalisé par Tim Fehlbaum, un protégé de Roland Emmerich, qui avait également produit Hell (2011) avec lui. Le meilleur atout du film - outre la photographie non négligeable de Markus Förderer (en fait, le directeur de la photographie de Roland Emmerich) - est le bon jeu de l'actrice française Nora Arnezeder, que nous avions déjà vue dans ce film de zombies déjanté de Zack Snyder, Army of the Dead (2021). Un dernier point positif est que le film se passe de trop d'images de synthèse, ce qui est un exploit de nos jours. Pourtant, certains plans étaient tellement brumeux ou sombres que l'on pouvait à peine voir ce qui se passait ; mais si vous êtes un cinéaste qui se moque de l'histoire, ce n'est probablement qu'un problème secondaire. Le point le plus douloureux, bien sûr, est l'histoire, qui n'a pas vraiment de sens et qui est un méli-mélo de scènes et de situations trouvées dans des dizaines d'autres films, collées ici dans l'espoir de trouver un fil narratif quelque part. Tout commence par le crash de leur vaisseau spatial de retour sur Terre après l'avoir quitté il y a environ deux siècles. Ils étaient censés venir de la planète Keplar 209, qui est très probablement une référence à la planète semblable à la Terre dont parlait la NASA. Eh bien, cette planète est dans un autre système solaire à environ 500 années-lumière de nous. La façon dont ils ont voyagé vers une telle planète, commencé une colonisation, construit deux nouveaux vaisseaux spatiaux et sont revenus sur Terre, en 200 ans, est donc tout à fait remarquable. On pourrait penser qu'ils disposent d'armes très avancées, mais leur première arme est un pistolet lance-fusées avec une fusée rouge qui s'élève à quelques centaines de mètres dans les airs. On peut trouver de tels canons dans à peu près toutes les bouées de navigation en mer à notre époque. Mais le scénario de Fehlbaum et des co-scénaristes Mariko Minoguchi et Jo Rogers ne vaut pas grand-chose. Tout ce qu'ils réussissent à faire, c'est d'endormir le spectateur. C'est ennuyeux ! Comment peut-on faire un film ennuyeux avec un tel casting (Nora Arnezeder, Sarah-Sofie Boussnina, Iain Glen et Sebastian Roché) et un tel design de production, reste un mystère.

VERDICT

-

En résumé, Tides n'est pas un mauvais film, ni un bon film, mais il n'obtient pas un score très élevé car il aurait pu être tellement meilleur avec un meilleur réalisateur à la barre et des scénaristes qui savent comment élaborer une intrigue passionnante avec des personnages intéressants. C'est le genre de film que les gens regardent par intérêt pour ensuite l'arrêter à la moitié. 

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés