Une étude en émeraude
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 02 Juin 2022
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Neil Gaiman
Dessin : Rafael Albuquerque
Couleurs : Dave Stewart

Vous aimez Sherlock Holmes ? Qu'en est-il de Howard Philips Lovecraft, mieux connu sous le nom de HP Lovecraft et de son mythe de Cthulhu ? Eh bien, Black River nous apporte une nouveauté ESSENTIELLE pour tout amateur de ces sujets et de la bande dessinée en général. Il existe mille versions de Sherlock Holmes , mille histoires alternatives, mille pastiches et mille combinaisons avec d'autres personnages. Une étude en émeraude – qui tire son titre en rendant hommage ou mentionnant la célèbre nouvelle A Study in Scarlet (1887) d'Arthur Conan Doyle, où Holmes et Watson apparaissaient pour la première fois – est une adaptation du texte réalisé par Neil Gaiman (Sandman) publié en 2004 et avec des dessins de Rafael Albuquerque (American Vampire) ainsi que des couleurs de Dave Stewart : une dream team pour une oeuvre "originale" et percutante. Mais contrairement au roman du créateur de Sherlock, Gaiman raconte comment le monde a été conquis par les êtres terribles des histoires de Lovecraft, qui, règnent sur l'humanité comme la reine Victoria, et dans lequel le célèbre détective privé doit résoudre un meurtre.

Ce n'est pas la première fois que Sherlock Holmes est mêlé à des éléments extérieurs, comme on peut le voir dans ses adaptations en BD en Europe comme Sherlock Holmes et les Vampires de Londres de Laci et Sylvain Cordurie ou Sherlock Holmes Society, où l'on a Holmes en un univers steampunk. Ici Gaiman réunit deux mythes de la littérature universelle et cherche un dessinateur parfait pour une telle entreprise et sort vainqueur pour nous offrir une œuvre  que nous aimerons, que nous soyons fidèles aux deux thèmes ou pas. Il utilise des personnages historiques auxquels il donne une tournure, il y a des références à des protagonistes secondaires de l'œuvre de Conan Doyle ou à ceux des mythes lovecraftiens ; un festival si vous êtes fan. Comme curiosité, ce n'est pas seulement une bande dessinée basée sur une courte histoire littéraire basée sur deux mythes de la littérature, mais aussi ladite histoire est adaptée à un jeu de société.

VERDICT

-

Tout d'abord, reconnaissons que cette histoire est folle de la part des auteurs. Même si le récit ne va pas très loin, il comporte plusieurs rebondissements qui raviront les fans des œuvres susmentionnées. Aussi bizarre et étrange que la prémisse puisse paraître, Gaiman est toujours Gaiman et il sait comment le gérer pour que les choses s'emboîtent parfaitement. 

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés