DC Showcase : Constantine - The House of Mystery
Plate-forme : Blu-Ray
Date de sortie : 25 Mai 2022
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Réalisé par Matt Peters.

"Constantine : The House Of Mystery" est une collection de quatre courts métrages d'animation DC Showcase, dont le nouveau titulaire "Constantine : The House Of Mystery" et trois courts métrages précédemment publiés "Kamandi : The Last Boy On Earth !", "The Losers", et « Blue Beetle ». Pourquoi il n'y a pas au moins un autre nouveau court métrage est le vrai mystère. Le court métrage titulaire de 26 minutes est basé sur la bande dessinée "The House Of Mystery" et se déroule après la guerre d'Apokolips. John Constantine et Flash décident de modifier la chronologie pour empêcher la guerre de se produire, mais, en guise de punition, Constantine se retrouve piégé dans la Maison du Mystère dans laquelle ses amis essaient continuellement de le tuer dans une boucle sans fin. C'est un conte d'horreur sanglant et répétitif, mais bon, au moins Matt Ryan reprend à nouveau Constantine.

"Kamandi : The Last Boy on Earth" (qui est basé sur la série de bandes dessinées "Kamandi") tourne autour de Kamandi et de ses alliés kidnappés par un culte de gorilles cherchant à retrouver leur Dieu réincarné. C'est toujours formidable de voir des personnages moins connus sous les projecteurs et cela ne fait pas exception. La combinaison de la palette de couleurs du panneau de bande dessinée de la vieille école mélangée à ce conte post-apocalyptique de science-fiction en fait le meilleur du lot. "The Losers" est quant à lui basé sur l'original WWII/men dans une mission d'incarnation du comics. L'intrigue trouve une équipe hétéroclite sur la mystérieuse île des dinosaures à la recherche de scientifiques qui étudient des événements étranges sur l'île. C'est un conte violent qui plaira peut-être aux fans de la BD, mais qui nous a laissé froid. L'animation est également assez terne. Dernier point, mais non des moindres, il y a "Blue Beetle" qui trouve le héros faisant équipe avec des alliés (y compris The Question !) pour combattre le Dr Spectro. Le style des années 60 en fait un court métrage amusant, léger et comique qui plaira sans aucun doute également aux amateurs de "Batman" des années 60. Une featurette de 16 minutes sur les nouveaux courts métrage conclut la présentation.

VERDICT

-

"Constantine : The House of Mystery" aurait besoin de plus de contenu, mais les quatre courts métrages sont tous nets et colorés en haute définition, et le spectacle proposé est globalement convaincant.

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés